Bataille pour une orpheline

Une église américaine blâmée par une famille pour adoption irrégulière.

La famille Nigmama dans le nord-est du Ghana a accusé l’Eglise de la Mission Agape d’origine américaine en activité au Ghana et la Commission ghanéenne du bien-être social d’avoir agi de complicité pour confier leur fille Yahyra Nagari à la riche famille Krobo Adusei pour adoption à leur insu et sans autorisation. Lorsque la famille Nigmama confiait Yahyra Nagari et trois autres enfants à l’Eglise de la Mission Agape, cela avait été fait suite à des négociations verbales, selon le père de la fille, Jonas Nagare. Ils devraient regagner la famille après leurs études supérieures. Toutefois, la fille a fait l’objet d’adoption à l’insu de la famille.

Cependant, la famille Krobo Adusei qui a adopté la fille affirme avoir respecté les procédures, ayant passé par la Commission du bien-être social et les tribunaux pour obtenir la permission et le droit d’adoption. M. Krobo Adusei a donc demandé à la famille Nigmama de porter plainte si elle n’est pas satisfaite de l’affaire. La Commission du bien-être social a également conseillé la famille Nigmama d’intenter une poursuite si elle n’est pas satisfaite du processus d’adoption.

Toutefois, Johannes Okpanol, porte-parole de la famille Nigmama soutient que le processus d’adoption ne saurait être consommé sans la connaissance de la famille réelle de l’enfant. Entre temps, la famille Nigmama se dit bel et bien décidée à engager la bataille devant la justice quand elle aura réuni les frais de justice pour contester l’affaire.

Par Kwabena Adu Koranteng.

Publié 18. décember 2012 dans The New Crusading Guide.

Lire l’article en anglais Battle over an orphan.