Réseau régional de la contrebande démasqué

Resumé: La contrebande endémique de produits textiles piratés à travers les frontières Ghana-Togo-Bénin et a un effet négatif rapide sur les fabricants de produits textiles de la sous-région. Des investigations menées aux frontières Ghana-Togo-Benin ont révélé que ce commerce est en plein essor et ne montre aucun signe de ralentir.

Tandis qu’à la frontière Togo-Benin, les contrebandiers sont normalement de connivence avec les fonctionnaires de la douane et paient un pot-de vin par tissu passé en contrebande, des groupes bien organisés assurent le commerce à la frontière Togo-Ghana.

Nombreuses sont les brèches, dénommées “passes” par les contrebandiers, qui ont été opérées le long de la clôture de fil de fer qui sépare le Ghana et le Togo pour servir de voies de contrebande pour les produits textiles et autres marchandises rentrant au Ghana.

La vente de produits textiles piratés est devenue le fardeau de l’industrie textile au Ghana. Sur plus de 40 maisons ayant embauché plus de 25,000 salariés dans les années 1970, le pays ne compte actuellement que 4 usines de textile avec moins de 4,000 personnes.

Des opérateurs économiques dans la capitale togolaise, Lomé, importent de la Chine des quantités importantes de produits textiles piratés. Ces importateurs ont des marchés sûrs au Ghana et dans d’autres pays de la sous-région. Des commerçants ghanéens vont même jusqu’à passer des commandes pour des quantités spécifiques à importer en leur nom via le Togo.

Le Ghana et le Nigeria ont mis en place un groupe d’action pour veiller à ce que les auteurs de ces activités néfastes soient punis, et détruire de temps en temps sous l’œil du public les produits textiles piratés afin de décourager ce commerce.

Toutefois, le commerce est encouragé de façon subtile par des agents de sécurité à Lomé et au Bénin par leur manqué d’action permanent.

Par Par Dominick Andoh (Ghana) et Prince Elolo (Bénin).

Publié 4. juillet 2012 et 31. juillet 2012 dans Business & Financial Times et sur www.thebftonlone.com

Lire l’article en français Réseau régional de la contrebande démasqué

Lire l’article en anglais Regional smuggling network uncovered